Thème 1. De l'individu à l'acteur 

Question de gestion 1. Comment un individu devient-il acteur dans une organisation ?

Chapitre 1. 1. Quels éléments influencent le fonctionnement individuel ?

Cours de Sciences de gestion (STMG, BTS, DUT tertiaire, Licence de gestion, Ecoles supérieures de Commerce et de Management, Master, chef d’Entreprise, Entrepreneur, gestion des administrations, gestion des associations, Formation professionnelle...) avec www.SuperProfesseur.com et l’application mobile de Super Professeur :mobile.superprofesseur.com  © Ronald Tintin,Ronning Against Cancer

 

Plan  du cours

*   I. Les facteurs déterminant le fonctionnement individuel

*   II. Le lien entre attitude et comportement


I. Les facteurs déterminant le fonctionnement individuel

A. La personnalité

La personnalité désigne l’ensemble des caractéristiques propres à un individu qui en font un être unique dans sa façon d’agir et d’entrer en relation avec autrui.

Elle peut se « décrypter » au travers des traits de personnalité, qui correspondent aux caractéristiques constantes et stables du comportement d’un individu. 

La personnalité permet d’expliquer en partie le comportement d’un individu, comme par exemple la façon dont il réagit lorsqu’il est confronté à une situation donnée (régularité dans les conduites) et celle dont il interagit avec autrui.

B. Les émotions

Les émotions sont des réactions physiques et/ou mentales, liées à une situation vécue positivement ou négativement par l’individu. On distingue six émotions fondamentales :

*   la peur ;

*   la tristesse ;

*   le dégoût ;

*   la joie ;

*   la colère ;

*   la surprise.

Une émotion est ressentie avec plus ou moins d’intensité en fonction de la personnalité de l’individu et des circonstances qui l’ont déclenchée.

Les émotions ont un impact sur le comportement de l’individu dans la mesure où elles vont avoir un effet sur la façon dont il va appréhender une situation. En quelque sorte, elles guident notre comportement au quotidien en favorisant ou non le passage à l’action.

Par ailleurs, les émotions nous permettent d’ajuster notre comportement en fonction des émotions ressenties par notre interlocuteur.


C. La perception

1. Définition

La perception désigne un processus physique et mental par lequel un individu reconstruit son environnement à partir de ses cinq sens.

Elle varie en fonction des individus. D’une manière générale, une personne a tendance à penser que tout le monde ressent les mêmes sensations qu’elle et perçoit donc la réalité de la même manière qu’elle.

Le comportement d’un individu est orienté par ce qu’il perçoit de son environnement physique et social. Les actions d’une personne sont donc souvent le résultat immédiat de sa rencontre avec l’environnement.

2. Le processus de perception

Le processus de perception se décompose en cinq phases :

*   Phase 1 : la sensation (j’entre dans un hall d’exposition où se tient un salon sur lequel mon entreprise est présente, je constate qu’il y a un nombre très important de stands) ;

*   Phase 2 : l’attention (mon attention est attirée par des panneaux indiquant le positionnement des différents stands) ;

*   Phase 3 : l’interprétation (mon cerveau cherche un sens à ces panneaux) ;

*   Phase 4 : la compréhension (je repère que l’espace « Entreprises » se trouve devant moi) ;

*   Phase 5 : la mémorisation (lorsque je reviendrai sur le salon demain, je saurai quel chemin prendre au sein du hall d’exposition).

II. Le lien entre attitude et comportement

A. Le comportement

Le comportement désigne l’ensemble des actions observables chez un individu.

Il découle, le plus souvent, des attentes du groupe social et de l’attitude de l’individu (fondée, notamment, sur ses valeurs personnelles).

B. L’attitude

1. Définition

L’attitude désigne la prédisposition d’un individu à réagir de manière positive ou négative à l’égard de son environnement, que ce soit un objet, une personne, une situation, une idée On ne peut pas l’observer directement car elle est interne à l’individu.

2. Les composantes de l’attitude

L’attitude présente trois composantes :

*   une composante cognitive (ce que l’individu sait, l’ensemble de ses connaissances sur un sujet donné, une personne ou une situation) ;

*   une composante affective (les émotions et les sentiments que l’individu éprouve) ;


L’opinion positive que cette personne possède à l’égard de tel métier.

Cette personne a connu (voire provoqué) de nombreux changements dans sa vie professionnelle.

C. Le lien attitude-comportement

D’une façon générale, le comportement découle de l’attitude. On observe donc, la plupart du temps, une cohérence entre l’attitude de l’individu et son comportement. En effet, l’attitude d’un individu permet souvent de prédire la façon dont il va se comporter.

Exemple.

SuperProfesseur est persuadé qu’il faut être très rigoureux dans son travail. Il fait preuve d'un grand sens de l'organisation pour ranger son bureau.

Toutefois, ce lien n’est pas systématique. Des freins peuvent empêcher la concordance entre attitude et comportement. Ainsi, par habitude ou commodité, ou dans certaines circonstances, l’individu n’adopte pas toujours un comportement conforme à son attitude.


Télécharge le cours de Sciences de gestion  en contactant l’équipe de www.SuperProfesseur.com .

Ou par mail : contact@superprofesseur.com

Toute l’équipe de www.SupepProfesseur.com reste à ta disposition 24h/24h et 7j/7j !