Thème 3. Gestion et création de valeur

Question de gestion 6. Une association, une organisation publique, une entreprise peuvent-elles être gérées  de façon identique ?

Chapitre 6.1. Une association, une organisation publique, une entreprise peuvent-elles être gérées  de façon identique ?

Cours de Sciences de gestion (STMG, BTS, DUT tertiaire, Licence de gestion, Ecoles supérieures de Commerce et de Management, Master, chef d’Entreprise, Entrepreneur, gestion des administrations, gestion des associations, Formation professionnelle...) avec www.SuperProfesseur.com et l’application mobile de Super Professeur :mobile.superprofesseur.com  © Ronald Tintin,Ronning Against Cancer

 

Plan  du cours

*   I. L’objet et l’environnement des organisations

*   II. Les processus de gestion et leur représentation


I. L’objet et l’environnement des organisations

A. L’entreprise

*   L’objet social d’une entreprise correspond à son activité : produire et vendre un bien et/ou proposer une prestation de services. Il doit être précisé dans les statuts de la société.

L’entreprise vend des produits (biens matériels) auxquels sont souvent associés des services annexes (livraison, installation, garantie, service après-vente, financement) et/ou immatériels.

*   L’environnement de l’entreprise est l’ensemble des éléments externes susceptibles d’influencer son activité et son équilibre financier. Il comprend les concurrents et les partenaires immédiats de l’entreprise (clients, fournisseurs, salariés, actionnaires, banques, prescripteurs, sous-traitants…) avec lesquels elle est en relation commerciale ou financière (biens, services, financement).

*   La finalité de l’entreprise est la création de richesses dans l’objectif de les distribuer aux différents acteurs (actionnaires, salariés…) et d’assurer sa pérennité.

B. L’association

*   Une association est une organisation à but non lucratif. Elle a pour objet de délivrer des services non marchands destinés à l’ensemble d’une population (exemple : Les Restaurants du Cœur) ou simplement à leurs adhérents (exemple : un club sportif). L’objet est précisé dans les statuts.

*   L’environnement de l’association est constitué par ses partenaires immédiats (adhérents, donateurs, fournisseurs, banques, salariés, bénévoles…), avec lesquels elle établit des relations commerciales ou financières (biens, services, financement) pour le service de ses adhérents ou de la population pour lesquels elle agit.

*   Ses ressources financières proviennent de ses adhérents (cotisations) et de donateurs (dons ou subventions). Elle bénéficie également d’aides sur le plan matériel (dons en nature, bénévolat).

Exemples : Les Restos du Cœur, Médecins du Monde, associations d’anciens élèves, association de commerce équitable Artisans du Monde.

C. L’organisation publique

*   Une organisation publique a pour objectif de produire des services publics (transports, action sociale…) et de gérer les biens publics (entretien des routes, des écoles…). Elle assure donc une mission de service public au bénéfice des usagers (population, entreprises…).

*   Son environnement est composé de ses partenaires (fournisseurs de biens et services, banques, fonctionnaires…), avec lesquels elle est en relation (financière ou commerciale) pour fournir les services publics qui correspondent à ses missions.

*   Le financement des services publics est assuré par l’impôt et parfois par le paiement du prix par l’usager.

*   La mission de service public peut faire l’objet d’une délégation à des organisations privées.

Exemples : La Halde, OPHLM, organismes de Sécurité sociale, Musée des Beaux-Arts, Opéra de Paris.

D. Le rapprochement dans la gestion des organisations

1. Des fonctionnements parfois communs

Des similitudes peuvent être observées dans le fonctionnement des organisations, quel que soit leur type. En effet, ces organisations utilisent souvent des ressources identiques (matériel, autres biens) qui font l’objet d’une gestion comparable. Il en est de même pour certaines fonctions telles que la gestion des ressources humaines ou la comptabilité (la gestion de la trésorerie, notamment).

2. Des finalités qui se rapprochent

*   L’entreprise est un acteur économique socialement responsable, ce qui l’incite à poursuivre des objectifs dans le domaine du développement durable, de l’éthique ou encore de l’action sociale. L’entreprise citoyenne concilie les finalités économiques avec cette responsabilité sociale.

*   Les associations utilisent parfois les mêmes moyens que les entreprises (communication, opérations commerciales).

*   Les administrations publiques ont mis en place, pour des raisons d’efficacité et d’économie, des moyens, des procédures comptables proches de celles des entreprises, notamment en termes d’analyse de la performance.

II. Les processus de gestion et leur représentation

A. Le processus de gestion et la création de valeur

Un processus de gestion n’est pas uniquement un enchaînement de tâches réalisées par des acteurs successifs. Il est réalisé pour obtenir un output (résultat) au bénéfice d’un client externe ou interne à partir d’inputs (entrants) et de ressources engagées (matérielles, financières, informationnelles) qui permettent de créer de la valeur. Le processus donne de la valeur aux entrants, et cette valeur se retrouve dans le résultat obtenu.

Cette valeur est obtenue par la gestion des interrelations entre les acteurs (internes, externes), la gestion des flux (biens, services, financiers) entre les acteurs et la gestion des stocks.

B. La représentation de l’ensemble des processus, de l’expression à la satisfaction des besoins 

Chaque processus vise des clients et d’autres parties intéressées (internes ou externes à l’organisation) qui sont affectés par le processus et définissent les résultats à fournir en fonction de leurs besoins.

C La représentation d’un processus de gestion

La représentation des processus permet à une organisation de restituer, pour chacune de ses activités :

*   l’identification de chaque acteur dans la réalisation de l’activité ;

*   le positionnement des acteurs les uns par rapport aux autres (notion de clients/fournisseurs internes) ;

*   les interrelations entre les différents acteurs (flux) ;

*   les phases de stockage pour les inputs et les outputs.

 

Télécharge le cours de Sciences de gestion  en contactant l’équipe de www.SuperProfesseur.com .

Ou par mail : contact@superprofesseur.com

Toute l’équipe de www.SupepProfesseur.com reste à ta disposition 24h/24h et 7j/7j !