Thème 3 - Comment les ménages décident-ils d´affecter leur revenu?

Chapitre 7. L’arbitrage entre consommation et épargne

Cours d’Economie (STMG, Ecole de Commerce et de Management, Master, chef d’Entreprise, Entrepreneur, gestion des administrations, gestion des associations, Formation professionnelle...) avec www.SuperProfesseur.com et l’application mobile de Super Professeur : mobile.superprofesseur.com © Ronald Tintin, Ronning Against Cancer

 

Plan  du cours

*   I. La résolution du problème économique des ménages

*   II. Les déterminants socioculturels de la consommation

*   III. Les choix d’épargne

I. La résolution du problème économique des ménages

Le revenu disponible est le revenu que peuvent utiliser les ménages pour consommer et épargner.

*   Les ménages ont des besoins illimités, mais des ressources limitées.

Les ménages doivent procéder à des choix en matière de consommation qui dépendent au niveau économique de leurs revenus et des prix des produits.

II. Les déterminants socioculturels de la consommation

La consommation ne dépend pas seulement de critères économiques, mais aussi de facteurs socioculturels.

*   D’une part, les facteurs sociaux tels que la composition et la taille de la famille, l'âge et le sexe, le lieu d’habitation, etc., influencent la consommation.

*   D’autre part, la consommation permet de montrer son appartenance à un groupe social, qui est formé d’individus qui présentent des similitudes en matière de revenu, de pratiques culturelles, politiques, etc. Elle conduit aussi à un effet d’imitation, où des individus cherchent à copier les pratiques de catégories sociales supérieures.

*   Enfin, le niveau d’instruction joue un rôle important dans la consommation : à revenus égaux, deux individus de deux catégories sociales différentes ne consomment pas de la même façon. Un niveau d'étude élevé crée un besoin de pratiques culturelles en général différent de celui d'une personne faiblement diplômée.

III. Les choix d’épargne

L'épargne est l'action d’épargner, d'être économe dans la dépense, de mettre de l'argent de côté dans un but particulier. C'est aussi ce que l'on a épargné, économisé.

L’épargne est la partie du revenu disponible qui n’est pas consommée.

Les ménages épargnent pour diverses raisons :

*   épargne de précaution pour se prémunir contre certains risques de la vie comme la maladie, le chômage ;

*   constitution d’un patrimoinecomposé de biens immobiliers et de valeurs mobilières (par exemple, les actions) ;

*   consommation différée : les ménages renoncent à une consommation immédiate pour pouvoir acquérir un bien onéreux ;

*   épargne de placement destinée à la réalisation de gains financiers.

Une partie de l'épargne est confiée aux banques qui la rémunèrent par un taux d'intérêt et s'en servent pour accorder des prêts à leurs clients.

Les différentes formes d'épargne :

*   l'épargne liquide (ou thésaurisation) qui reste disponible sous forme liquide (ex : Livrets A)

*   l'épargne investie qui est affectée à des placements (ex : comptes ou titres d'épargne, livrets d'épargne, contrats d'assurance-vie, valeurs mobilières) ou à des investissements dans des moyens de production ou dans l'immobilier...

 

Télécharge le cours d’Economie en contactant l’équipe de www.SuperProfesseur.com .

Ou par mail : contact@superprofesseur.com

Toute l’équipe de www.SupepProfesseur.com reste à ta disposition 24h/24h et 7j/7j !